Psychologie et Sociologie
Séduction et Drague
Couple
Compléments et autres
Passez à l'action

Homme envahissant : couple en danger

En amour comme en amitié, il est indispensable de ne pas essayer de contrôler son partenaire (copine, femme, compagne). Il faut au contraire lui laisser de la liberté.

homme envahissant

Le couple ce n’est pas 1+1 = 1

Pour de nombreuses personnes, l’idée d’un couple est de créer quelque chose de nouveau. Il s’agirait d’une nouvelle entité qui englobe la femme et l’homme et les assimile dans quelque chose de nouveau.

C’est une idée totalement fausse. En faisant cela, les deux individualités risquent de se perdre et de finir par ne plus se reconnaître.

Un couple n’est pas une seule entité, c’est en réalité trois entités qui doivent coexister pour fonctionner :

  1. l’homme
  2. la femme
  3. le couple

L’homme doit continuer à faire et penser ce qui fait son individualité. Et c’est exactement pareil pour la femme.

Essayer de tout faire à deux, c’est noyer les deux personnalités dans une nouvelle entité qui doit alors toujours essayer de se mettre d’accord et faire des compromis : être d’accord sur le repas, sur le restaurant, sur le programme tv à regarder, sur l’emploi du temps du week-end, etc.

Comment l’homme peut casser son couple

Il y a deux grands risques pour l’homme dans un couple.

Le premier est traité dans un autre article et c’est le fait de devenir un homme beta en se mettant au service de sa femme.

Le deuxième est de chercher à contrôler ce que fait sa femme. C’est quelque chose de subtil et d'insidieux qui peut se manifester rarement au début et prendre de plus en plus de place.

Bien souvent, on parle d’homme jaloux. Mais, la jalousie est la manifestation extrême de cet état : c’est lorsque le processus est déjà bien enclenché et consciemment compris et identifié par l’homme, la femme et le couple.

Pourtant, le problème peut survenir avant.

Chercher à contrôler sa femme est le fruit d’une angoisse. C’est simplement l’angoisse (consciente ou non), de ne pas être à la hauteur. C’est l’angoisse de voir sa femme réaliser qu’elle peut avoir mieux, qu’elle peut trouver un homme plus adapter à elle.

Tout est donc lié à une chose : avez vous confiance en vous ? Quelle estime avez-vous de vous même ?

Comment savoir qu’on étouffe sa femme ou sa copine ?

Voici comment cela se manifeste :

  • Votre femme sort avec des amies et vous cherchez à savoir qui il y avait et ce qu’il s’est dit ?
  • Vous demandez des précisions sur les collègues hommes de votre femme
  • Vous remarquez que votre femme passe beaucoup de temps en dehors du “couple” (c’est à dire à faire des activités sans vous)
  • Vous posez des questions sur son passé sexuel et ses anciens partenaires

Ces petites questions peuvent sembler anodines. Pire, on peut penser qu’il s’agit de manifester de l’intérêt pour sa compagne.

Mais, il y a une différence entre un interrogatoire et une conversation.

Si c’est votre femme qui amène le sujet d’un collègue masculin sur la table, c’est logique d’écouter (avec empathie !) et de poser quelques questions. Mais, il convient de toujours rester dans le thème : le travail c’est le travail, on va parler des tâches effectuées, de l’attitude au travail, de l’organisation, etc.

Si votre femme arrive en vous disant “J’ai passé une sale journée au travail !” et que vous lui demandez tout de suite “Est-ce que Victor est venu te voir dans ton bureau ?”, c’est vous qui manifestez de l’intérêt pour cet homme et qui mettez le sujet sur la table.

Vous forcez votre femme à penser à son collègue. Mais, vous lui faites comprendre que cet homme est intéressant pour vous. C’est-à-dire qu’il s’agit d’un concurrent.

Libérez-vous et libérez votre femme

Rapidement, votre femme risque d’étouffer à toujours devoir se poser des questions. Elle va penser aussi que certaines de ses actions vont mener à des questions déplacées.

Or, elle peut se mettre à penser qu’il ne faut plus faire des choses de son côté pour éviter ce type de comportement de votre côté.

On est dans un cas de renforcement négatif du comportement (voir cet article pour en savoir plus : https://nospensees.fr/techniques-damelioration-du-comportement/ ).

Cela peut fonctionner si votre capital sexuel est vraiment élevé par rapport au sien (voir aussi : hypergamie). Mais, dans de nombreux cas, cela ne fonctionne pas ainsi.

Il est donc important de laisser respirer sa compagne et de la laisser vivre. C’est paradoxal, mais c’est ainsi.

Si vous vous surprenez à faire ce genre de choses, demandez-vous ce qui vous pousse à le faire au fond de vous. Vous y trouverez la réponse que vous cherchez.

C’est à ce moment que vous pouvez consulter le plan d’action pour retrouver un capital sexuel et une nouvelle confiance en vous.