La vie n'est pas une progression constante

Vous allez voir que vous pouvez rapidement vous différencier des autres hommes en acceptant simplement une réalité bien évidente et dont personne ne parle (ou presque) : la vie de la plupart des hommes stagne à partir de 30 ans.

Le constat d'une vie en constante progression

Si vous regardez votre vie, vous allez vous rendre compte qu'elle va évoluer très rapidement entre le jour de votre naissance et vos 25 à 35 ans.

Au début, vous faites des progrès constants. Enfant, vous apprenez à marcher et à parler. Vous entrez en maternelle, puis au cours préparatoire.

Durant votre scolarit√©, vous changez de classe chaque ann√©e. Si vous faites partie des 70% √† 80% des hommes qui ne redoublent jamais une classe, vous allez faire des progr√®s chaque ann√©e jusqu'√† votre Bac ou jusqu'√† ce que vous obteniez votre dipl√īme d'√©tude sup√©rieur (autour de 23 ans √† 27 ans, en fonction de vos √©tudes).

Puis, une fois votre premier vrai job trouv√©, vous allez rapidement gravir les √©chelons dans l'entreprise en encha√ģnant les promotions ou en changeant de travail pour obtenir mieux.

C'est autour des 30 ans à 35 ans que votre vie va stagner.

progression dans la vie

La fausse impression que cela va durer tout le temps

Pour de nombreuses personnes, il y aura cette impression que votre progression dans la vie va durer tout le temps.

Mais, arrivé à 30 ans, vous aurez peut-être une femme et des enfants. Vous aurez sans doute acheté la maison ou l'appartement de vos rêves - ou en tout cas celui qui sera suffisamment grand pour faire grandir et héberger toute la famille.

C'est à ce moment que la stagnation arrive.

Tout à coup, vous faites moins de choses intéressantes et votre vie n'évolue pas aussi rapidement qu'avant.

Les promotions au travail se font moins fréquente. Votre vie amoureuse est bien calme.

Cette fois, ce sont vos enfants qui font d'énormes progrès dans la vie, en avançant à toute vitesse comme vous il y a encore quelques années.

C'est normal : stagner fait partie de la vie

C'est à ce moment, autour des 35 à 40 ans que l'homme commence à penser à sa retraite. Et, c'est normal.

Maintenant qu'il est arrivé à la moitié de sa vie, il se rend compte qu'il a déjà fait tout ce qui était important.

Il n'y a donc pas de problème à avancer moins vite maintenant et cela fait partie de sa vie.

Mais, il y a aussi une alternative pour continuer de progresser tout au long de sa vie.

Etre différent des autres

Ce que je viens de décrire concerne la grande majorité des gens.

Mais, ce n'est pas une fatalité et il existe toujours de nombreuses façon de progresser dans vie. Ceci a de nombreux intérêts :

  • Cela vous rend plus attirant
  • Cela vous diff√©rencie des autres
  • Cela peut maintenir l'int√©r√™t des femmes (de votre compagne)
  • Cela ouvre de nouvelles opportunit√©s

Bien s√Ľr, cette liste n'est pas exhaustive.

Voici quelques idées de façon qui peuvent vous aider à continuer de progresser, tout en acceptant que les choses évoluent moins vite maintenant :

  • Faire du sport / Se mettre au sport : il est toujours possible √† 35 ou 40 ans, d'√™tre dans une excellente forme physique (en particulier si vous n'avez pas sp√©cialement fait beaucoup de sport durant votre jeunesse)
  • Pratiquer les arts martiaux ou les sports de combats
  • Pratiquer d'un instrument de musique ou apprendre √† chanter
  • Cr√©er une entreprise
  • Cr√©er une association
  • Se lancer en politique : il faut commencer au niveau local

Accepter les déceptions de la vie

Vous n'être pas obligé de faire tout ceci. Mais, pour vivre en paix, il est nécessaire d'accepter les déceptions de la vie que vous allez rencontrer.

Il est inn√©vitable que des personnes vont vous d√©cevoir et vous faire du mal. C'est pourquoi il est pr√©f√©rable de se concentrer surtout sur les choses que vous pouvez ma√ģtriser et pas sur les autres qui seront, je n'en doute pas, une grande source de stress, de d√©ception et de tristesse pour vous.