Psychologie et Sociologie
Séduction et Drague
Couple
Compléments et autres
Passez à l'action

Tromperie, adultère : c’est quoi et comment ça marche ?

Votre partenaire ne vous trompe pas sexuellement, mais il vous trompe peut-être émotionnellement ou financièrement.

couple amoureux

Dans ce gros dossier sur la tromperie et l’adultère, nous allons voir les mécanismes qui entre en jeu et pourquoi c’est parfois difficile à pardonner.

Cette page est basée sur les travaux précieux du Docteur David Buss professeur de psychologie évolutionniste à l'université du Texas à Austin. Il a surtout travaillé sur les choix amoureux entre les hommes et les femmes et le désir.

C’est quoi la tromperie ?

De manière générale vous trompez lorsque vous avez une relation avec une autre personne que celle avec laquelle vous êtes en couple.

Vous « trompez » donc la confiance de votre partenaire. Il ne peut donc y avoir tromperie que si vous cachez cela à votre partenaire. Si la relation entretenue avec une autre personne fait partie d’un accord ou d’un contrat moral dans le couple, il n’y a pas tromperie (cela arrive beaucoup plus souvent qu’on ne le pense).

L’adultère est une tromperie qui survient dans le cadre d’un mariage.

Si un homme trompe sa femme avec une autre femme, on dit que l’homme a une maîtresse (on peut parler d’amante parfois).

Si une femme trompe son homme avec un autre homme, on dit que la femme a un amant.

Il y a 3 types de tromperie :

  1. Sexuelle,
  2. Emotionnelle,
  3. Financière

Les 3 types de tromperies : sexuelle, émotionnelle et financière

Il n’y a pas que le sexe dans la vie et vous serez sans doute confronté à différents types de tromperie de votre partenaire un jour ou l’autre.

Tromperie sexuelle :

La première tromperie est la plus évidente : il s’agit des relations sexuelles qui implique les organes sexuels d’une ou des deux personnes.

Tromperie émotionnelle :

C’est une forme de tromperie qui va entraîner la personne à partager des moments fréquents et intimes avec une autre personne.

Depuis l’avènement des réseaux sociaux et des smartphones, cela peut prendre la forme de discussions fréquentes (souvent quotidienne) avec une autre personne.

Il est plus fréquent que ce soient les femmes qui entretiennent ce genre de relation émotionnelle. Les messages peuvent même aller jusqu’à des « je t’aime » et mènent parfois à une tromperie sexuelle.

Tromperie financière :

C’est la moins répandue, mais elle existe quand même. Dans ce cas, c’est souvent un homme qui va entretenir financièrement une autre femme soit en subvenant à ses besoins, soit en lui offrant des cadeaux (bijoux, restaurants, voyages, etc.).

Hommes et femmes : pas la même tromperie et pas le même comportement

Il existe des différences importantes entre les hommes et les femmes pour ce qui concerne la tromperie sexuelle.

Tout d’abord, les femmes vont se diriger vers une relation plus sérieuse avec un amant. Elles cherchent souvent à construire une relation sexuelle, émotionnelle ou financière avec un autre homme mais sur le long terme.

Elles cherchent aussi à terme à basculer d’un partenaire à l’autre. Il semble donc qu’il s’agit plus d’une phase provisoire. L’objectif final est de valider le nouveau partenaire avant de laisser tomber l’ancien.

Pour l’homme, la tromperie sexuelle est surtout une question d’opportunité. Il s’agit de quelque chose de plus éphémère et c’est souvent le fruit d’une rencontre.

Il arrive parfois néanmoins que cette relation éphémère se transforme en relation plus durable comme c’est le cas pour les femmes.

En ce qui concerne la tromperie émotionnelle ou financière, les mécanismes sont également différents.

Pour les hommes, il s’agit d’essayer d’entretenir une possibilité sexuelle. Pour les femmes, il s’agit surtout de se prouver qu’elles sont désirables et d’évaluer la compatibilité avec un nouvel homme (en remplacement de l’ancien).

Tromperie et adultère : pas les mêmes conséquences pour les hommes que pour les femmes

Dans ce cas, votre femme a des relations sexuelles avec un autre homme. Ceci n’a pas la même importance que l’on soit un homme ou une femme.

Si l’homme est trompé (et que sa femme va voir ailleurs), c’est très grave. En effet, outre l’aspect de confiance qui est rompu dans le couple, la biologie humaine fait que cette trahison est beaucoup plus grâce qu’elle n’en a l’air.

L’homme trompé n’a plus l’assurance que sa femme ou compagne va bien mettre au monde ses enfants.

Maintenant qu’il sait que sa femme a eu (ou peut avoir) des relations sexuelles avec un autre homme, il ne sait donc plus si ce sont ses enfants qui naîtront avec ses gènes ou non.

Un homme peut élever les enfants d’un autre homme mais n’est pas biologiquement conçu pour aimer cela. C’est la raison pour laquelle la tromperie sexuelle est difficile à accepter pour un homme.

Du côté de la femme, c’est différent. Le problème vient plus au niveau émotionnel et des ressources.

Si son homme fait un enfant à une autre femme (par suite d’une tromperie), elle va s’inquiéter pour deux choses principales :

Est-ce que mon homme va partir vivre avec l’autre femme et me laisser seule (avec mes enfants éventuellement) ? => niveau émotionnel

Est-ce que les ressources qu’il apporte au foyer ne seront pas plus faible s’il entretien une autre femme et son enfant ? => niveau des ressources

Ces différences de comportement sont majeures et expliquent pourquoi les gens se trompent souvent : ils n’ont pas conscience des problèmes que cela entraîne chez l’autre sexe.

Enfin, il y a un point sur lequel les hommes et les femmes se rejoignent : la perte de confiance. Si un homme ou une femme trompe son partenaire, il est souvent difficile d’accorder à nouveau sa confiance sans avoir peur qu’il y ait à nouveau tromperie.

Cas particuliers

Il existe des cas particuliers. Le premier et le plus évident est une capacité d’un des partenaires à assurer sexuellement.

L’autre partenaire va donc chercher une personne de remplacement capable de lui fournir le plaisir sexuel recherché.

Il ne s’agit pas vraiment de tromperie puisqu’il y a entente dans le couple et connaissance du problème sexuel. Même si le contrat n’est pas nécessairement explicite, la tromperie est plus facilement acceptée dans ce cas.

Conclusion : le deux poids deux mesures en cas de tromperie

Il existe donc différentes sortent de tromperie (sexuelle, émotionnelle et financière) et ses conséquences sont différentes selon si on est un homme trompé ou une femme trompée.

Avant de tromper son ou sa partenaire, il est important de prendre conscience de cela afin de savoir à quel type de réaction s’attendre.

Les femmes sont plus inquiètes ce qui concerne l’aspect émotionnelle de la tromperie tandis que les hommes sont plus inquiets de l’aspect sexuel.

D’autre part, les intentions ne sont pas les mêmes non plus si vous êtes un homme ou si vous êtes une femme. Si on ajoute à cela le problème de confiance, on s’aperçoit et on comprend qu’il est très difficile de surmonter cette épreuve dans le couple.

Il y a donc un deux poids deux mesures que les hommes et les femmes d’un couple ont du mal à comprendre.

Dans la société on reconnaît d’ailleurs cela : d’un côté les hommes qui ont beaucoup d’expériences avec les femmes sont des « séducteurs » et, de l’autre, les femmes qui ont beaucoup d’expérience avec les hommes sont des « salopes ».

Ces différences se retrouvent un peu partout dans la société sous d’autres formes : les religions qui autorisent la polygamie, les harems des empereurs, etc.

Contrairement à ce que l’on pense, il ne s’agit pas seulement d’une inégalité homme / femme mais aussi d’une différence dans la stratégie de reproduction entre les hommes et les femmes.